la Garde des Dragons Noirs

Communauté de joueurs de mmorpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Missive Nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heliodore
Francisque-à-Brèles
avatar

Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 17/01/2010

MessageSujet: Missive Nocturne   Lun 20 Déc 2010 - 19:15

Une lettre semble avoir été déposée dans la boîte aux lettres de la Garde dans la nuit.
Sont contenu, écrit avec élégance, vous est livré tel quel :

« Nos profonds respects à la Garde.

Nous vous sommes reconnaissant du courage que vous démontrez dans la lutte pour combattre les forces du Roi-Sorcier. C'est avec grand plaisir que nous vous accueillons lors de vos passages en Imladris. Par cette missive inhabituelle, nous tenons à vous informer que l'un de vos membres, porté disparu, a été retrouvé récemment.

En effet parmi les membres d'une caravane Naine, en provenance de la Moria et à destination du Palais de Thorin, se trouvait Héliodore. Elle aurait été retrouvée agonisante en Forêt Noire, non loin de Dol Guldur, par des Rôdeurs. Tombée dans une embuscade, elle aurait combattu vaillamment, mais aurait été laissée mourante sur les lieux. Galadriel se serait occupée personnellement d'elle à sont arrivée en Lothlórien. Ses blessures auraient été soignées mais, malheureusement, elle aurait perdu une grande partie de la mémoire. Les souvenirs de sa vie, avant son départ de la Conté, serait quasiment intact. Mais après se serait le trou noir. Toute son expérience de ménestrel aurait également disparut, c'est bien triste.

Mon père, Elrond, a été très attristé d'apprendre les mésaventures d'Héliodore non de sa bouche même, mais d'un courrier que lui avait adressé Galadriel. La mémoire à court terme de la petite Hobbit était très défaillante. Elle ne parvenait pas à se souvenir à plus de quelques jours. Un jeune Nain de la caravane s'était lié d'amitié avec elle. Il lui remontait le moral, et lui faisait travailler la mémoire. Il ne ménageait pas sa peine, mais les progrès étaient très lents. Il semblait frustré quand je l'ai croisé à son arrivé à Fondcombe. Ses compagnons nourrissaient des craintes à son sujet : il s'entrainait une grande partie de la nuit au lieu de se reposer. Néanmoins, quand la caravane repris sa route, Héliodore semblait apaisée et son ami résolut.

Au moment où lirez cette lettre, elle aura retrouvé les siens en Comté. Galadriel pense que c'est le meilleur environnement pour elle. Nul doute que sa vocation de ménestrel se réveillera un jour. Nous l'espérons, ses souvenirs également.


Au plaisir de vous voir prochainement en Imladris.


Elrohir »
Revenir en haut Aller en bas
Heliodore
Francisque-à-Brèles
avatar

Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 17/01/2010

MessageSujet: Re: Missive Nocturne   Lun 27 Déc 2010 - 16:38

Une nouvelle lettre vient d'être déposée dans la boîte de la Garde.
On sent dans sa rédaction hésitante une certaine émotion.

« Bonjour à tous,

Je n'ai pas encore retrouvé tous mes souvenir, mais certains me sont revenus récemment. Je me rendais à l'est de la ville de Bree, en quête d'herbes comestibles pour la cuisine, et, en passant devant les quartiers des résidences, une curieuse nostalgie m'envahit. J'entrais au hasard. Visitant les quartiers je sentais que, quelque part, se trouvait peut être une des clés de mon passé. Je déambulai longtemps.

C'est à la fin du jour que, me trouvant dans le quartier de Fantor, un parfum dans l'air m'alerta. Je sus que je touchais au but. Je courus dans les rues, cherchant du regard l'élément déclencheur. Le soleil était bas sur l'horizon lorsque j'arrivai devant une grande demeure. Je pénétrai dans le jardin, le cœur battant la chamade, et restai, interdite, de longues minutes à regarder la porte d'entrée. Sans réfléchir je l'ouvris, m'engouffrant dans mon passé.

Là, debout dans la salle principale, une multitude de souvenirs me revinrent en mémoire. Un rêve, qui revenait souvent, trouva enfin son explication. Je rêvais d'un ours me poursuivant alors que je mangeai des tartines au miel en forêt. Le plus curieux c'était que je riais malgré la taille impressionnante du plantigrade sur mes talons. L'odeur qui m'avait guidée jusqu'ici était celle de muffins mis à refroidir hors du four, à proximité de la fenêtre entre-ouverte de la cuisine. Mes pleurs résonnèrent longtemps dans la pièce vide. Je venais de recouvrir une partie de ma mémoire mais, mon expérience passé de ménestrel me restait toujours inaccessible.

« Tu ne dois pas te décourager ! Continues ton ré-apprentissage, cela viendra en temps voulu. » C'est ce que me dis Tornur quand il me rend visite. Il faudra que je vous le présente. C'est un Nain très gentil, quoiqu'un peu bourru, qui ma énormément soutenu ces derniers temps. Il aime bien m'entendre faire mes exercices. Je ne sais jamais s'il fait ou non des grimaces, a cause de sa barbe, quand je fais des fautes. Il ne veut pas me dire ce qui m'est arrivé. C'est une partie de ma mémoire qui reste encore occultée. Je me souviens d'une grande maison au fond d'une vallée peuplée d'Elfes. J'en partais pour rentrer chez moi, en compagnie de Nains dont faisait partie Tornur. Il veillait déjà sur moi à l'époque. Quand il passe au logis, je vois bien qu'il porte de nouvelles cicatrices. Il m'offre toujours de nouveaux mouchoirs. Son armure, dont il prend pourtant grand soins, nécessite souvent des réparations,. Je le soupçonne de vouloir combattre à lui seul le monde entier, pour ma propre sécurité. Il est content de manger les plats que je lui prépare. Enfin, surtout boire la bière que je lui sert. Il ne voit pas d'un bon œil que je sorte de la Comté seule. A cause d'absences dont je souffre parfois. Mais, depuis que j'ai repris la flute, j'en ai de moins en moins. Je n'ose le lui avouer.

Je ne parviens pas encore à associer les noms et les visages qui me sont revenus. J'implore votre pardon si je fais des impairs. J'espère pouvoir vous rencontrer prochainement et corriger cela. Je remets cette lettre à Tornur. Il aura deviné qu'une partie de ma mémoire me sera revenu. J'ai confiance en lui et je sais qu'il vous la fera parvenir sans faute à son prochain passage par Bree. J'ai besoin pour ma part d'entrainement avant de pouvoir sans risque, à nouveau, m'aventurer hors de la Comté.

Amitiés

Héliodore. »


Le papier semble avoir été humide par endroits, l'encre a un peu coulé.
Revenir en haut Aller en bas
O'Cothan

avatar

Nombre de messages : 1588
Age : 40
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Missive Nocturne   Mar 28 Déc 2010 - 14:07

Amalydir lut la missive que le nain lui avait remise.

"Bien que les nouvelles ne soient pas des meilleures, il y a tout de même beaucoup d'espoir dans cette missive mon ami. Vous pouvez dire à cette charmante Heliodore qu'elle peut revenir ici quand elle le veut et sans aucune obligation. J'ai cru comprendre dans sa lettre qu'elle traverse des moments difficiles, et c'est précisément dans ces moments-là qu'on a besoin d'être entouré. La porte de cette maison lui sera toujours ouverte."

Amalydir se leva.

"Mais avant de partir lui remettre ce message, vous partagerez bien une bonne bière avec nous, n'est-ce pas mon ami ?"

=======================================================================
Revenir en haut Aller en bas
Cynedra
Brindille (Kurutani)
avatar

Nombre de messages : 2956
Age : 45
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Missive Nocturne   Jeu 30 Déc 2010 - 14:18

Arrivant sur ces entrefaites, Ruadoc ne put réprimer un petit cri étranglé en entendant les paroles d'Amalydir.

- Heliodore ? Mauvaises nouvelles ? Que dites-vous donc là, Maître Amalydir ?

S'approchant à pas rapides du grand elfe, il s'empara de la missive des mains d'Amalydir, à la grande stupéfaction de celui-ci.

- HO la laaaa ! S'exclama-t-il en parcourant la lettre.
- Ho lala lalaaaa ! Comme c'est fâcheux, tout ça ! Je vais me rendre à la Comté sans tarder, il faut veiller sur elle en attendant son rétablissement !

Puis, semblant totalement oublieux des personnes présentes, il se dirigea vers la remise et commença à empiler un grand tas de provisions sur la table de la cuisine.

- Je vous accompagnerai pour le retour Maître nain ! Je vais préparer ma cariole pour le voyage !

Puis, joignant le geste à la parole, il se dirigea vers la sortie tout excité, sous les regards mi-perplexes, mi-amusés de l'elfe et du nain.

- Hum... Ces hobbits me surprendront toujours.
- Certes, l'ami... et pour ce qui est de cette bonne bière que vous me proposiez ?
- Bien sûr, venez donc, je vous en prie.

=======================================================================
Will.

Aka.... Kurutani, Cynedra, Dwilek, Kanaa, Dweelan, Myrniel, Cynned, Glyneth, ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragonsnoirs.net
Nini
Floudeuse professionnelle
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 64
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Missive Nocturne   Jeu 30 Déc 2010 - 18:39

Une porte s'entrebâille....une tête souriante aux joues roses constellées de taches de rousseur et à la chevelure flamboyante se montre :

-J'peux venir aussi ? J'peux avoir de la bière ? Elle est au gingembre ? J'vais préparer mon sac et mes tartines...je m'dépêche, partez pas sans moi ! Si vous voyez Nono, dites-lui que son balourd de plantigrade vient d' finir tout ce qu'il y avait dans le garde-manger ! J'prends aussi la harpe ou la cornemuse ? Le tambour c'est sur, ça aide bien ! attendez-moi surtout j'fais vite !

Sans se soucier des yeux étonnés posés sur elle, sans attendre la réponse, Kéziah se précipite, telle un joyeux courant d'air, vers sa maison préparer son nécessaire pour le voyage annoncé, laissant un nain et un elfe perplexes tout autant qu'hilares.

-Hum...cher ami, j'ai l'impression que vous allez devoir subir la....poésie de notre jeune ménestrelle. Je vous conseille de trouver quelques bouts de coton à glisser discrètement dans vos oreilles afin des les épargner.

Un éclat de rire tonitruant fut la réponse à cette suggestion intelligente et sage.
Revenir en haut Aller en bas
Heliodore
Francisque-à-Brèles
avatar

Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 17/01/2010

MessageSujet: Re: Missive Nocturne   Ven 31 Déc 2010 - 9:32

C'est un curieux équipage qui s'arrêta devant la porte du logis d'Héliodore.
Tornur, était un peu gêné de revenir avec les deux Hobbits sans l'avoir prévenu. Il était censé déposer la lettre. Pas rameuter toute la confrérie.
Il avait été rassuré, après s'être entretenu avec Amalydir et les membres présents ce soir là, de voir que la confrérie la soutenait dans la difficulté.
Et quand il avait proposé timidement sa candidature, elle avait été acceptée sans réserve.

Héliodore, en train de préparer le déjeuner dans la cuisine, entendit du bruit dehors. Ou des chants ? Curieux ils ne lui semblaient pas inconnus. Elle sorti pour voir.

"Tornur ? Mais qui sont les personnes qui t'accompagnent ? Cette carriole... Ce visage... Ru...adoc ? Ruadoc ! Quel plaisir de te revoir ! Et qui est la charmante demoiselle rousse qui vous accompagne ?
- Mais c'est moi ! Keziah ! Tu ne te rappelle pas de moi ? "
De grosses larmes commencèrent à couler sur les joues de la jeune fille déconfite.
"Kéziah ? Mais oui ! Comme tu as changé ! Je me rappelle maintenant d'une jeune ménestrel rentrée dans la guilde. Tu étais un peu perdu avec tout tes sorts mais tu chantais déjà merveilleusement bien ! Mais ne restons pas dehors, venez. Nous allons discuter pendant le déjeuner."

Le déjeuner dura plusieurs heures. La table, bien garnie, aurait contenté une bonne douzaine de convives. Tornur du s'avouer vaincu. Face à 3 Hobbits son estomac me pouvait suivre. Il s'installa près de l'âtre en fumant, écoutant à demi somnolant, la discutions qui se poursuivait.

"Merci pour toutes ces nouvelles. C'est si gentil à vous de me reprendre dans la guilde. Mes souvenirs reviennent peu à peu. Mais je ne me rappelle pas de ce qui m'est arrivé. Et plus grave, j'ai oublié toute mon expérience de ménestrel." Un lourd silence tomba. Une larme coula sur la joue d'Héliodore.
"Allons ! Tout n'est pas perdu !" S'écria Ruadoc. "Sinon pourquoi serions nous venu te voir ? Montres nous ce dont tu te rappelle."

Héliodore sorti sa flute et commença timidement une ballade.

"D'accord ! Il y a du boulot ! Nous ne serons pas trop de deux à s'occuper de ce problème." Affirma Ruadoc.
"Oh, oui ! Nous allons tout te réapprendre !" Renchérit Kéziah.

Le reste de l'après midi s'écoula sous les chants et musiques d'une pauvre Hobbit entrainée durement par ses deux mentors. Le nain, lui, ronflait bruyamment dans son fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Missive Nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Missive Nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» schéma nocturne
» [RP]Une missive pour l'évêque d'Autun
» Missive envoyé à la Garde de Hurlevent
» Samedi 19 Juin - Nocturne Zombies : Death Camp - Belcodène
» Micromania Games Show (nocturne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la Garde des Dragons Noirs :: LES JEUX OU NOUS SOMMES :: [F2P] Le Seigneur Des Anneaux Online :: Tranches de vie-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit