la Garde des Dragons Noirs

Communauté de joueurs de mmorpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Keziah Fleur de cannelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nini
Floudeuse professionnelle
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 64
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Keziah Fleur de cannelle.   Jeu 5 Aoû 2010 - 15:47

-Quelques semaines plus tôt....-

Elle était là à se prélasser dans le fond du jardin tout en fleurs en ce début de printemps....à l'ombre d'un bel arbre plus que centenaire dont les branches formaient tonnelle dans une magnifique cascade de grappes aux corolles d'un blanc éclatant et dont le parfum envoutant invitait à la paresse ou ...à se laisser conter fleurette par le premier jeune ménestrel à la figure avenante et au sourire enjôleur !
Elle souriait d'aise et de contentement le petite Hobbitte....
De temps en temps, elle égrenait quelques notes sur sa harpe, tentant de concurrencer le bel oiseau jaune et vert posé non loin d'elle, sur la margelle du puits.
Les abeilles et les insectes bourdonnaient et voletaient respectivement....Tout était calme et sérénité...

Un cri vint pourtant ternir le tableau pour le moins idyllique...Bien sur...il fallait bien que ça arrive....Pour une fois qu'elle était tranquille et que dans cette journée elle n'avait pas encore provoqué de catastrophe !
Après tout, ce qu'elle demandait n'était que de rester à chanter, jouer de la musique, grignoter quelques pâtes de fruits ... Et voilà qu'on l'appelait...franchement....il y avait de quoi perdre patience !

-" Oui m'man j'suis là...j'fais rien de mal !"

Sans se relever, elle fixa sa mère...
Elle était toute gentille la petite...si seulement à sa naissance elle avait été présente quand l'intelligence et la malignité avaient distribuées....Mais non....elle n'avait pu que recevoir des miettes !

Sa mère la regarda....elle vit une jeune donzelle d'une vingtaine d'années, toute en rondeurs bien placées....des cheveux d'un roux un tantinet flamboyant, des yeux vifs pétillants de bonne humeur et de coquinerie, un sourire franc et parfois...un peu niais, des joues rondes et fraîches comme des pommes d'amour, le petit menton volontaire disait assez le caractère têtu de la jeune fille....
Elle n'était pas d'une beauté frappante, mais jolie et respirant la joie de vivre....
Tout un chacun la regardant, se rendait compte qu'il n'y avait en elle aucune fourberie....Ce qu'elle avait à dire, elle le disait...au grand dam de son entourage.

-"M'man...qu'es-ce tu veux ? J'suis occupée là tu vois pas ?"

Les poings sur les hanches la femme d'âge mur soupira.

-" Occupée hein ? Tu t'es vue ? Non mais regarde-toi...tu deviens grasse ma jolie...tu manges, tu chantes et pas tout le temps juste...tu te prélasses alors que tous tes frères et soeurs travaillent dur à la ferme ! "

-"M'man...j'suis ménestrelle tu sais bien...faut bien que j'chante ! J'ai b'soin de ma nourriture spirituelle tout autant que celle pour mon corps...enfin...faut tout te dire à toi ! Tu comprends rien t'es comme p'pa ! C'est mon travail à moi tout ça ! Et..."

La mère soupira à nouveau...

-"Ecoute...avec ton père on a parlé...Et...on t'aime tu le sais...mais....y a trop à faire ici et on ne peut pas toujours te surv...heu...être avec toi et....enfin...sans compter que ton petit frère demande encore beaucoup il est si jeune ! Donc...hum....on a décidé de t'envoyer faire ton apprentissage...Pas trop loin....Tu vas enfin pouvoir te perfectionner dans ton art...tu vois ...Tu vas pouvoir t'en servir au sein d'une confrérie...tu vas pouvoir soigner, aider, faire des expériences nouvelles...apprendre l'artisanat, te faire de jolies robes...tu vois....chercher du bois précieux ou des minéraux utiles pour tes nouveaux amis ou pour toi-même...tu vois....Tu pourras vendre ta récolte et ça te fera un joli pactole pour le jour ou un mala...heu...le jour ou un gentilhomme viendra te demander ta main...tu vois...C'est le mieux pour toi !"

-" M'man...mais...enfin...mais...vous m'chassez ?"

La mère prit sa fille dans ses robustes bras et la serra fort sur sa vaste poitrine qui avant allaité sa ribambelle d'enfants.

-" Que tu es gourde ma belle...bien sur que non...on veut le mieux pour toi...pense à tout ce que je viens de te dire ! Tu te rends compte de ta chance ? Tu va chanter et jouer de la musique plus que tu ne l'as fait à la maison...ça va en faire des..hum... heureux ! Et ton père, il a demandé à son ancienne confrérie de te prendre et ils veulent bien : c'est la Garde des Dragons Noirs ! Tu sais bien...il en parle tout le temps ton père ! Alors hein ? Ils t'attendent dans une semaine ; ça va te laisser le temps de faire tes bagages."

La jeune fille sourit à sa mère...Sur qu'elle était contente....Chanter enfin...sans qu'on lui dise de se taire parce que ses chants faisaient tourner le lait des vaches et avorter les truies !
-" J'vais commencer tout de suite ! J'suis heureuse m'man et j'vous aime toi et le p'pa ! Et j'viendrai vous voir souvent pour vous apprendre de nouvelles ballades...sur que ça va me plaire tout ça tiens donc !"

La mère regarda sa fille ....La petite sautillait, guillerette, pimpante...innocente de simplicité.
La mère souriait : au moins pendant un temps on n'allait plus entendre les gémissements de la harpe ou de la clarinette ni les bêlements de sa fille qui pensait chanter l'amour et le renouveau....Elle avait une voix de crécelle et ce n'est pas le cœur qu'elle mettait dans ses chants qui changeait grand chose au fait qu'elle troublait bêtes et hommes tout autour d'elle.

(Hrp) Pardon pour la longueur...Pardon pour la simplicité du texte ; je ne sais pas écrire comme certains d'entre vous qui ont un tel talent épistolier ! J'écris comme je suis irl...hihihi...Et je ne connais pas du tout le monde du seigneur des anneaux alors je dois tergiverser pour que ça reste cohérent malgré tout. Merci d'avoir accueilli Keziah au sein des dragons Noirs. Bisous.)(/hrp)
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Keziah Fleur de cannelle.   Ven 6 Aoû 2010 - 0:36

Fenrhir revenait de la Comté, les babines encore pleine du miel qu'il venait de dévorer chez un habitant... Toujours le même d'ailleurs mais dont la fureur n'allait pas plus loin que la barrière délimitant sa propriété ! L'ours le savait qu'un jour, il se ferait chasser mais pour une fois que Nolwenath n'était pas là pour le rouspéter, l'animal comptait bien profiter !

Il s'arrêta au détour d'un arbre puis dressa les oreilles, semblant entendre une chansonnette. Curieux comme une fouine, l'ours chercha l'origine de la musique puis finit par la trouver : une jeune fille rousse. Marmonnant dans sa propre langue incompréhensible pour l'homme, il sembla s'amuser de cette présence et entreprit en galopant d'aller raconter cette agréable rencontre à sa maîtresse.

Mais au moment de s'éloigner, Fenrhir sembla hésiter puis sur un coup de tête, décida de dévoiler sa présence maladroitement : c'est à dire les babines encore baveuse du miel précédemment dévoré. S'en rendant compte, l'animal marmonna dans sa propre langue toute la bétise de sa précipitation et songea aux réprimandes de Nolwenath.

L'animal, immense et au blanc poil, se dressait alors sur ses deux pattes comme pour aimablement accueillir la jeune fille et peut être aussi pour la guider dans une direction souhaitée? Peut être celle du hall de la Garde des Dragons noirs? Peut être, qui sait? Seul un ours pouvait le savoir après tout...


Revenir en haut Aller en bas
Nini
Floudeuse professionnelle
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 64
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Keziah Fleur de cannelle.   Ven 6 Aoû 2010 - 11:32

Il faisait si bon....Le soleil dorait les beaux fruits rouges de l'arbre sous lequel Keziah avait pris place pour se sustenter et se reposer....C'est que la route avait été longue et en arrivant près de la petite ville s'étendant en bas de la colline, elle voulait reprendre des forces.

Les yeux fermés, elle égrenait des notes douces sur sa harpe en bois finement ouvragé, tentant vainement de retrouver les mélodies d'antan qui lui chantait sa vieille grand-mère pour l'endormir.
Les oiseaux revenaient timidement se poser sur les branches...ils avaient fui un peu plus tôt lorsque la demoiselle avait entrepris un chant qu'elle pensait romantique....Quelle utopie !

Tout autour d'elle, les vestiges de son repas : un pain de miel quasiment fini, une boîte de pâtes de fruit vide de son contenu, un pot de confiture d'airelles à peine entamé, divers fruits et autres substances toutes plus sucrées les unes que les autres...une outre de bon cidre comme elle aimait.
La jeune hobbitte faisait dans le sucré ...ce que ses fesses rebondies et ses cuisses dodues appréciaient grandement.

Pour l'heure, elle souriait, béate....Elle aimait la musique...se trouvait douée....Les notes volaient vers le ciel azuréen...Tout était calme et sérénité et....

Un grondement terrifiant....une ombre gigantesque vient cacher le soleil....

-"HAAAAAAAAA..........AU SECOURS..........Haaaaaaaa....aidez-moi...viiiteee...à l'aide....holalaaa....maman...."

Vite debout...Pas le temps de rassembler ses affaires....se sauver;..courir loin....très loin de ce ....de ce....Elle ne trouve plus les mots....la bandoulière de la harpe se prend dans ses jambes....les pieds dans les provisions...la glissade sur le miel...vite...au pas de course....Et ce monstrueux ours debout....il est énorme...au moins trois fois comme elle...non...5 fois....non 10 fois ....il semble grandir au fur et à mesure qu'elle le regarde....Hooooo.....Pourvu qu'il ne se jette pas sur elle...pourvu qu'il ne.....

La pauvre damoiselle se précipite....trébuche....fichue harpe...fichu miel sur le chemin.....Quel vol-plané....Un des plus beaux de ces dernières années....
Quel atterrissage !....Elle est là... à plat ventre, la jupe retroussée par-dessus tête....Le nez dans une touffe de pâquerettes...Et le grognement qui se rapproche....Une chose humide, chaude, gluante et dégoulinante de miel vient la débarbouiller....Un éclat de rire...

Keziah lève la tête....Le spectacle semble avoir plu...Plusieurs paires d'yeux la contemplent...des sourires...des chuchotements....Une main délicate rabaisse sa jupe...bien que tout le monde ait eu le temps de voir les jambes un tantinet grassouillettes et la petite culotte rose !
Elle entend qu'on éloigne l'ours et elle se sent rassurée.
La jeune fille se redresse, décoiffée, la figure terreuse et rouge de se
confusion....Elle brosse vaguement ses vêtements...ses yeux se posent sur les quelques personnes devant elle : tous ont le même insigne...ou un genre de blason....Alors elle sourit...un grand et magnifique sourire : elle a trouvé ceux qu'elle voulait rencontrer...ceux vers qui ses parents l'ont envoyée !
Enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keziah Fleur de cannelle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keziah Fleur de cannelle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Main sans valeur et fleur
» Kamilia >>Un parfum de fleur envoûtant flotte dans les airs...
» Une fleur écossaise
» Mini fleur de Lys en freehand
» Fleur maladive. [Egarée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la Garde des Dragons Noirs :: LES JEUX OU NOUS SOMMES :: [F2P] Le Seigneur Des Anneaux Online :: Le comptoir de la Garde-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit