la Garde des Dragons Noirs

Communauté de joueurs de mmorpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour au pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zorglor Bonpied

avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Retour au pays   Dim 16 Mai 2010 - 14:50

Enfin la Comté .... Même sans ouvrir les yeux, encore trop épuisé, le hobbit n'avait pas eu de peine à repérer le moment où le convoi avait franchi le Pont du Brandevin. Outre le bruit des sabots sur les pavés, les odeurs n'avaient pas tardé à affluer. D'abord, l'alléchant fumet exhalé par l'auberge de Stock, vite remplacé par l'entêtante fragrance venant des champs d'herbe à pipe de Lagrenouillère.

Zorglor se redressa avec peine, grimaçant sous la douleur qui lui déchirait toujours le dos, et s'assit dans le chariot. Les rebords lui arrivant presque jusqu'aux yeux, il ne voyait toujours pas la Comté et toute sa beauté juste derrière, et se mit en devoir de se lever, lorsqu'une voix impérieuse le cloua sur place.

- Eh là, maître hobbit !

L'interpellé se figea net, tel un orignal sur un chemin, stupéfait par la soudaine lueur d'une torche.

- Eh bien, oubliez-vous les conseils de Maître Farowen ?

Le hobbit ne se souvenait que trop bien des paroles du Rôdeur qui était venu le voir : "Vous avez suffisamment repris de forces, hobbit, vous pourrez maintenant supporter le voyage jusqu'à chez vous. J'ai justement une caravane qui part demain, voudriez-vous partir avec eux ?". Il s'était naturellement empressé d'accepter, mais Farowen avait lourdement insisté : "Repos absolu pendant le trajet ! Vous ne bougez en aucun cas. Votre dos est encore extrêmement fragile, et une fois chez vous, vous devrez encore vous reposer longtemps. Prenez vos arrangements pour que vous amis vous amènent des provisions car vous ne devrez pas quitter votre smial."

Cette dernière phrase avait replongé Zorglor dans les inquiétudes qui ne l'avaient pas vraiment quitté depuis ce funeste jour en Angmar.

Il sortit de sa rêverie pour regarder le marchand qui le regardait d'un air faussement courroucé :

- Allons, rallongez-vous, et plus vite que ça, sinon, moi, c'est maître Farowen qui me tirera les oreilles.

Le hobbit obéit à contrecœur. Le convoi avançait à son train d'elfe, et le voyage serait encore long.

Enfin, ils atteignirent Grand'Cave. Le gros de la caravane resta là pour procéder à l'échange des marchandises, et seul le chariot qui transportait le hobbit, au milieu de sacs de vêtements d'Esteldin, se dirigea vers les quartiers résidentiels. Enfin, ils s'arrêtèrent devant le smial de la Rue Plaisante. Le marchand aida le hobbit à rentrer chez lui, et ils se séparèrent après force effusions, et après que le commerçant aie poliment refusé une invitation à prendre le thé.

Il renouvela une dernière fois ses conseils avant de partir :

- Surtout, n'oubliez pas, faites vous aider par vos amis, et reposez-vous.

Zorglor acquiesça, mais, en refermant sa porte, il laissa échapper tout haut ce qu'il pensait tout bas :

- Si toutefois ils ne m'ont pas oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Cynedra
Brindille (Kurutani)
avatar

Nombre de messages : 2956
Age : 45
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Retour au pays   Mar 18 Mai 2010 - 0:08

La journée avait été éprouvante mais satisfaisante. La récolte d'orge avait été bonne ce printemps et Ruadoc, après avoir porté le plus gros des sacs de grain à Ted Rouquin, le meunier, avait pu garder pas mal d'excédent pour la prochaine production de bière.

Bien sûr, il lui faudrait aller quêter quelques brasses de houblon chez son oncle Octave, les tractations seraient serrées, comme toujours avec ce vieux filou.

Perdu dans ses pensées, il porta tout de même un coup d'oeil discret au smial de son vieil ami Zorglor : de temps en temps il passait pour couper les herbes hautes et arracher les mauvaises herbes, mais cela lui faisait toujours un petit pincement au coeur de le voir inoccupé.

Un bruit de marteau le tira de sa rêverie. Cela venait de l'intérieur du smial !!

Accessoirement, il lui était arrivé une fois ou deux de chasser un galopin qui avait cru pouvoir s'approprier l'habitation délaissée. Mais les gens du coin avaient vite compris que c'était une mauvaise idée de s'y essayer... Enfin jusqu'à aujourd'hui.

Rouméguant, il se dirigea d'un pas vif vers la petite porte ronde, qu'il ouvrit brusquement, se ruant littéralement à l'intérieur.

- Hélà vous ! , hurla-t-il à l'intention de l'intrus qui, surpris, le fixait avec des yeux exorbités.

- Faudrait pas faire comme chez vous hein, prenez vos cliques et vos claques et fichez le camp, elle n'est pas libre ! Allez ouste !, ajouta-t-il en s'avançant, menaçant.

- Mais... Ruadoc ?! C'est ... c'est moi, Zorglor !?

- Zor... Allons donc !!

Ruadoc fronça les sourcils et inspecta l'intrus intensément.

- Bons sang... c'est pourtant vrai ! Mais que t'est-il donc arrivé, cousin ? Tu n'as que la peau sur les os !! Tu dois avoir faim !! Hein ? (ne laissant pas Zorglor en placer une) Ho mais quelle rudement bonne nouvelle que tu sois de retour ! je vais chercher à manger et à boire !!

Ruadoc se retourna vers la porte puis sembla se raviser.Il s'approcha du hobbit et lui pinçà le bras fortement.

- AIiiiie ! Mais qu'est ce qui te prend !!

- Oh rien... *riant* je voulais être sûr que je ne rêvais pas éveillé !

Puis il fit demi tour et se précipita sur le chemin de pierre en direction de son propre smial, laissant sur place un hobbit grommelant et se frottant le bras.

=======================================================================
Will.

Aka.... Kurutani, Cynedra, Dwilek, Kanaa, Dweelan, Myrniel, Cynned, Glyneth, ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragonsnoirs.net
jakobi
Maître bijoutier
avatar

Nombre de messages : 1365
Age : 69
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Retour au pays   Mar 18 Mai 2010 - 1:51

Toujours attentive aux rumeurs , Vigie la sentinelle s'arrêtait souvent à l'auberge de Stock pour essayer d'y glaner des informations sur d'éventuels mouvements de convoi ou de personnes.
Des infiltrations d'espions ou des trafics d'armes au profit des ennemis de l'Eriador étant toujours possibles par ces temps troublés , les conversations des clients de passage ou les bavardages des hobbits fouineurs du coin pouvaient s'avèrer fort instructifs.

Qui plus est , la bière en Comté était fort gouteuse et très appréciable après de longues heures de patrouille.

Aujourd'hui , le sujet des papotages hobbits était le passage d'un convoi qui , paraît il , se dirigeait vers Grand Cave.
A son allure lente , on pouvait penser qu'il devait transporter quelque marchandise précieuse et fragile.

Vigie , voulant en savoir un peu plus décidat de pousser plus avant dans la Comté et ayant terminé d'un trait sa pinte , se mit en route.

Les hobbits qu'elle croisait à la traversée des villages lui confirmaient le passage du convoi en direction de Grand Cave.

Alors qu'elle parvenait à l'entrée des résidences hobbite , Vigie aperçut de loin une silhouette et une démarche bien connue vers laquelle elle se dirigeat rapidement.

"Mais c'est maitre Ruadoc que voilà marchant d'un bon pas , lourdement chargé d'un panier à chaque main et d'un gros sac sur le dos.
Je vous salue bien ami ! quelles sont les nouvelles en ce jour ?"

"Une grande nouvelle dame Vigie ! Une grande nouvelle ! Zorglor est de retour au pays.
Mais dans un piteux état. Veuillez m'excuser , je dois me hâter.
Si vous voulez bien m'aider à transporter ces quelques denrées de première nécessité pour un hobbit très affaibli , vous pourrez passer le saluer."

Sur ce , Vigie , se chargeant du sac , étonnament plus lourd qu'il n'y paraissait lui emboitat vivement le pas.

"Mais que diable avez vous mis dans ce sac ?" Demandat Vigie.

"Un remède miraculeux , répondit le hobbit souriant , ma meilleure bière bien sûr !
Mais nous arrivons chez Zorglor , entrez donc et baissez bien la tête surtout."

Après avoir rapidement présenté Vigie à Zorglor , Ruadoc entrepris de dresser la table avec tourtes , tonnelet de bière et blague d'herbe à pipe ainsi que tout le necessaire pour entamer sans attendre un copieux déjeuner.
La bière aidant , ils devisèrent ainsi un bon moment , Zorglor contant ses aventures vécues en Eriador.

Avant de reprendre sa route et après avoir remercié les hobbits pour l'excellence de leur table , Vigie souhaitat à Zorglor un bon rétablissement et l'assurat qu'il pourrait lui faire signe si un besoin d'aide se faisait sentir pour quelques nouvelles aventures prochaines.
Revenir en haut Aller en bas
Zorglor Bonpied

avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Retour au pays   Mar 18 Mai 2010 - 8:33

Zorglor n'avait pas réussi à rester bien longtemps couché, après le départ du marchand d'Esteldin. Le plus urgent était l'état de son smial. Le hobbit s'était demandé en chemin dans quel état il le retrouverait après une si longue absence. Il avait maintes fois entendu l'histoire du vieux Bilbon Saquet, qui avait quitté la Comté pour partir avec les Nains, et qui avait retrouvé son smial transformé en salle des ventes à l'occasion de son "décès".

Heureusement, rien de tout cela ne s'était produit. Le coquet trou de hobbit était seulement dans un état de saleté et de délabrement désolant. Chose étrange, le jardin était entretenu. Sûrement un des hobbits du voisinage qui avait préféré le faire tailler par un jeune hobbit jardininier plutôt que de devoir supporter dans son voisinage la vue d'un trou négligé.

Son dos le faisait toujours souffrir. Le coup de massue reçu au moment de l'attaque avait été d'une rare violence. Le hobbit avait été soufflé par le choc et avait perdu connaissance, pour se réveiller plusieurs heures plus tard avec une douleur déchirante.

Avec peine, il se mit en devoir de rendre de nouveau le smial digne d'un hobbit honnête, même si cette dernière péripétie faisait sans nul doute de sa bonne réputation à Pluiravin un ancien souvenir.

Alors qu'il raccrochait le tableau des Monts Brumeux, souvenir de Liewen, un énorme fracas se fit entendre, qui le fit presque défaillir. Un hobbit furibond se tenait sur le pas de la porte, l'accusant d'être entré par effraction chez lui-même. Il fallut quelques instants à Zorglor, décontenancé, pour reconnaître Ruadoc et pour bafouiller quelques mots d'apaisement, mais le cuisinier était déjà reparti, aussi vif qu'un lynx.

Cet instant était à la fois l'espérance et la crainte du hobbit. Il était sain et sauf, et de retour chez lui, mais qu'allait-il se passer ensuite ? Se doutant bien que Ruadoc allait revenir, il tenta de trouver quelques biscuits encore en état d'être servis, mais cela serait sûrement peine perdue. Au moins, le thé était bien rangé, et avait gardé sa saveur. Zorglor claudiqua jusqu'à la cuisine pour mettre de l'eau à chauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour au pays   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour au pays
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice : Retour au Pays de la Folie
» [Test] Alice : Retour au Pays de la Folie
» [Serie] The Sims Horror Story : Alice - Retour au pays de la folie
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» [EST] Jeux et artbook Falcom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la Garde des Dragons Noirs :: LES JEUX OU NOUS SOMMES :: [F2P] Le Seigneur Des Anneaux Online :: Tranches de vie-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit