la Garde des Dragons Noirs

Communauté de joueurs de mmorpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...   Mer 17 Sep 2008 - 18:06

Sous le regard pesant des habitants de la bourgade de Bree, Nolwenath avait quitté la ville sans s'arrêter, suivi de près par un corbeau, un lynx et un ours. Sa cape de voyage, sa tunique, ses cheveux et même sa peau lui donnait l'air d'une pouilleuse tant la saleté la couvrait par couche épaisse, et que dire de ses compagnons dont les cicatrices leur avait fait perdre l'aspect si mignon. Le temps orageux, si sombre, s'accordait parfaitement...

Arrivant à l'entrée du quartier où se situait l'office de la Garde, un éclair vint frapper le sommet du bâton lumineux que portait la jeune fille à sa main et une larme se mit à rouler sur sa joue terreuse. Comme la première flèche tirée annonçant un ciel meurtrier sur une armée ennemi, la perle d'eau saline amorça un déluge sur la campagne verdoyante. L'immense ours vint placer son museau sous le bras de Nolwenath en grondant sans la moindre méchanceté, la lynx installé sur le dos du mastodonte la fixa d'un air martial.


Oui, Fenrhir, rien ne sert d'être en colère... Ils ne reviendront plus... avait elle répondu d'un ton sans chaleur, malgré son jeune âge.

L'ours recula de quelques pas et attendit la mise en marche tandis qu'Ankhou dessinait des cercles dans le ciel en patientant, la druidesse entama la marche lentement trempée jusqu'aux os. Son regard ne se détâchait pas de l'immense batisse perché sur la plus haute colline, comme hypnotisée par un astre lumineux. Les croassements d'Ankhou débutèrent à l'instant où il se posait sur l'épaule de Nolwenath...

Tu es revenue pour eux, n'est ce pas? dit il.

Je n'ai plus qu'eux... murmura t'elle.

Arrivée sur le seuil accompagnée de ses animaux, elle frappa à la porte de l'immense demeure...

[hrp]Si quelqu'un veut ouvrir la porte Mr.Red[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
jakobi
Maître bijoutier
avatar

Nombre de messages : 1365
Age : 69
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...   Mer 17 Sep 2008 - 20:59

En cette fin de journée , Jakoden venait de terminer l'inventaire des coffres dont on lui avait tout récemment confié la gestion.
Il avait particulièrement veillé aux stocks de nourritures et soigneusement rangé tartes , plats cuisinés et potions.
Avec un petit sourire dû au sentiment du devoir accompli , il s'apprètait à rejoindre son domicile en se demandant ce qu'il allait se mijoter pour le souper.

Alors qu'il s'apprètait à sortir , il entendit frapper à la porte alors que des grognements , des feulements et le croassement d'un corbeau se faisaient entendre dans le jardin.

Etonné d'une visite d'un confrère à cette heure tardive et intrigué par ces bruits , il alla ouvrir.

@&%?!! Il ne pu retenir un juron à la vue de ce qu'il découvrait.

Nol ! Mais dans quel état es tu ma pauvre petite !
D'où sors tu ?
Que t'est-il arrivé ?

Mais la jeune fille , gardait le silence , le fixant tristement.

Allons ! Entres voyons. Il commence à faire froid le soir.
Tu ne peux pas rester comme ça et tu dois être affamée ?

Nol hésitait , puis elle jeta un coup d'oeil derrière elle.
Jakoden , passant la tête par la porte , au dessus de l'épaule de Nol , aperçu ses 3 fidèles compagnons dans un état tout aussi lamentable.

Hum ! Oui , bien sûr je comprends , tu ne veux pas les laisser dehors.
Et bien vas y fais les entrer , ils vont salir un peu , mais ce n'est pas grave j'arrangerai ça , ne t'inquiètes pas.

Arborant un large sourire , il s'écarta pour faire entrer tout ce petit monde.

Installez vous devant la cheminée , je vais vous faire un bon feu !
Et donnez moi 10 minutes , je vais vous préparer un solide repas.
Après ça tu me raconteras ce qui t'es arrivé , enfin , si tu veux bien ?

2 minutes plus tard , le feu ronflait , illuminant le groupe assis en demi cercle devant la cheminée.

Un petit moment plus tard , Jakoden arriva les bras chargés de plats fumants et de diverses gâteries pour la ménagerie.

A son entrée , le visage de Nol s'éclaira un instant tandis que Fenhrir et le Lynx se dressèrent remuant la queue et grognant de joie.
Ankhou , d'un vol rapide , etait déjà posé sur le bras de Jakoden , picorant dans un bol de graines.

Jakoden déposa tous les plats devant Nol et ses compagnons puis s'assit à table. Tandis que Nol commençait à manger , il respecta son silence malgrès son impatience d'apprendre ce qui arrivait à la jeune fille.

(/hrp : àsuivre , si Nol le veut bien Smile hrp/ )


Dernière édition par jakobi le Jeu 18 Sep 2008 - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...   Mer 17 Sep 2008 - 22:05

Fenrhir fut le premier à se servir, toujours aussi massif mais victime des plus vilaines cicatrices par rapport aux deux autres, il avait saisi un rôti entre ses crocs et le mâchouillait presque avec joie, s'il ne grognait pas en le faisant. Ys resta sagement à l'écart, un poisson chat dans la gueule préférant le manger en paix tandis qu'Ankhou picorait parmi les graînes en restant sur l'épaule de Jakobi. Nolwenath saisit une tourte avant de planter ses dents dedans sans retenue, il était bien loin le temps où elle ne mangeait qu'à peine...

Quelques minutes plus tard, la moitié de la tourte ayant disparu, la jeune fille tourna son visage vers Jakobi malgré tout, assez triste.

Merci m'sieur... Jakoden... J'suis juste restée vivre dans la forêt... J'voulais plus partir depuis que... que...

Ankhou croassa violemment, ce qui fit presque sursauter la druidesse.

Oberick est parti... Il m'a dit qu'il reviendrait pas... sans m'dire pourquoi... Et puis, j'ai appris pour papa... Lui aussi est parti d'ici... Alors... J'ai écouté Mère nature et j'suis parti loin dans la forêt...

Elle mordit à nouveau dans la tourte et mâcha vite avant d'avaler.

J'ai plus qu'vous comme famille avec maman... J'suis v'nue... mais j'sais pas si vous voulez t'jours de moi...

Elle regarda tout autour.

Ca a tellement changé ici...
Revenir en haut Aller en bas
jakobi
Maître bijoutier
avatar

Nombre de messages : 1365
Age : 69
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...   Jeu 18 Sep 2008 - 0:26

Jakoden laissa Nol se rassasier à volonté en l'écoutant avec compréhension.
C'était un plaisir de les voir tous les quatre faire honneur à sa cuisine.

Hum ! Oui , je comprends , Oberick ... Que te dire ?

(Hausse les épaules , en faisant une grimace désabusée)

C'est la vie.

(sourit gentilment)

Elle peut être merveilleuse . Mais tellement capricieuse et imprévisible.
Tu es si jeune. Il ne faut pas te laisser aller comme ça.
Après le ciel gris du chagrin , le soleil peut toujours illuminer ton ciel.

Mais je radote , il y a plus urgent :
D'abord tu te fais couler un bain et ensuite il te faut une très grande nuit de sommeil.

Ne te fais pas de soucis pour tes animaux , il ya un abri dans le jardin , il y seront très bien pour la nuit et la maison sera bien gardée hehe !

Moi je vais débarasser et remettre un peu d'ordre, et je te laisse un bon petit déjeuner sur la table pour demain.

Quand à savoir si on veut de toi dans la confrèrie ? Voilà une question que je ne me pose même pas ! (prend un air vexé)
Alors là ,Il ferait beau voir que tu ne puisses pas compter sur tes amis.
Pour ma part tu peux rester ici tant que tu voudras.

Allez ! Allez ! Jeune fille , au bain et au lit, c'est un ordre !

Et toi Fenhrir , gros goinfre , tu peux emporter encore un poulet rôti pour la nuit et oust !
va garder la maison pendant que ta maitresse se repose.
Ys et Ankhou vont te tenir compagnie.

Malgrès quelques grognements et coups d'ailes désaprobateurs , les 3 redoutables gardiens filent dans le jardin sur un petit signe de la jeune fille.

Un moment plus tard , ayant tout remis en ordre et préparé pour le lendemain , Jakoden s'éclipse sans bruit pour ne pas déranger Nol , déjà endormie.

Demain , il faudra que j'en parle un peu avec ses parents.
Elle a bien besoin d'eux en ce moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Xadoxav
Guerrier solitaire
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 45
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...   Jeu 18 Sep 2008 - 10:09

Mirader comme à son habitude arrive à proximité de la maison de la confrérie au milieu de la nuit. Il aime passer à la maison des dragons lorsqu'elle est vidée de ses habitants. Ses sens lui indiquent que plusieurs animaux sont cachés non loin de là. Sachant que les gardes ne laissent des bêtes ayant de mauvaises intentions Mirader ne s'en formalise pas.

En entrant dans la pièce principale, une agréable odeur de nourriture flotte dans l'air, Mirader sourit en pensant à ses pauvres connaissances culinaires...

Il est surpris de ressentir un picotement dans le cou lui signifiant la présence de quelqu'un. En cherchant dans les différentes pièces il découvre quelqu'un dormant profondément.

Pensant en premier lieu à Baradnur qui a du abuser de la dernière cuvée de son breuvage amer et gazeux.

Mirader sursaute en découvrant finalement que c'est la douce Nolwenath...se retirant doucement Mirader resta un moment assis en retrait à la regarder. Il est admiratif devant cette humaine, elle a l'air d'avoir passé plusieurs mois dans la forêt.


Après avoir vérifier le contenu des coffres pour prendre quelques objets et un peu de nourriture, Mirader monte dans le bureau du chef à la recherche d'un papier vierge et d'une plume.


Chère Nolwenath,

C'est avec plaisir que je te retrouve...
Depuis tu sais quoi...
J'espère que nous serons tout de même ami.
Reprends vite des forces car les dragons ont besoin de tes talents en ces temps difficiles.
En plus ma harpe de mort aurait besoin d'une sérieuse révision

Ton dévoué
Mirader


Mirader dépose le petit billet sur la table de la pièce principale et grave Nolwenath sur l'un de ses flèches avant de la déposer sur le billet.

Il rassemble ses affaires et disparait dans la nuit avant que le soleil ne la fasse fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Cynedra
Brindille (Kurutani)
avatar

Nombre de messages : 2956
Age : 45
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...   Jeu 18 Sep 2008 - 12:51

Alors qu'elle approchait du quartier général, tous les sens en éveil de Cynedra l'avertissaient de quelque chose d'inhabituel.

Pas la peine d'être experte en pistage pour s'apercevoir que parmi les traces fraiches laissées dans la terre humide su sentier menant au perron, deux séries d'empreintes ne correspondaient clairement pas à des humanoïdes.

Même un nain ivre décidant subitement d'imiter l'aurochs ne laisserait de marques de cette taille. Les empreintes menaient visiblement vers la porte avant de revenir vers la tente installée au dehors. AH ! peut-être l'idée de laisser Ruadoc y planter des champignons n'était-elle pas si bonne si cela devait attirer les bêtes sauvages.

Se dirigeant prudemment vers l'abri de toile, son nez perçut plus nettement ce qui titillait ses narines depuis quelques minutes : des effluves indiscutablement sauvages, qui prenaient en consistance à mesure qu'elle approchait. A pas de loups elle rejoignit donc la tente imposante et jeta discrètement un oeil par l'ouverture.

Un ours !!

Celui-ci leva son museau pour humer l'air puis tourna la tête dans sa direction, poussant une petite série de grognements et la fixant droit dans les yeux.

C'est à ce moment-là qu'elle le reconnut, à son regard.


- Fernrir ? Mais où est...

Soudainement surgi des hauteurs de l'abri, un corbeau fondit sur elle en croassant, la faisant sursauter. Puis, virevoltant autour de son visage, il prit la direction de la maison, faisant des allers et retours entre le perron et Cynedra, l'invitant à le suivre.

- Bon sang, Elle est de retour ! Ca va, Boule-de-Plumes, j'arrive !!

Il ne fallut qu'une poignée de seccondes avant qu'elle n'atteigne la grande salle, puis le petit salon, où elle trouva Nolwenath endormie, pelotonée sur le fauteuil devant un bon feu.

Soulagée de la voir, sinon fringante, du moins vivante, elle s'installa à côté de la cheminée et décida de la veiller un temps.

Quelle qu'il fut, son périple avait laissé des traces profondes sur la jeune fille. Son corps plus frêle encore qu'avant, et son visage... La sérénité, la candeur, l'avaient indiscutablement déserté.

Pauvre petite.

Mais ainsi va la vie, pensa Cynedra. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

=======================================================================
Will.

Aka.... Kurutani, Cynedra, Dwilek, Kanaa, Dweelan, Myrniel, Cynned, Glyneth, ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragonsnoirs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nolwenath] Un bonheur presque disparu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nolwenath] Un bonheur presque disparu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12 minutes de bonheur
» Un diner presque parfait
» Connexion qui marche presque... hé non
» [Obligatoire (enfin presque :p)] vos nouvelles têtes!
» Organisation d'un mariage presque parfait[/c]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la Garde des Dragons Noirs :: LES JEUX OU NOUS SOMMES :: [F2P] Le Seigneur Des Anneaux Online :: Tranches de vie-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit