la Garde des Dragons Noirs

Communauté de joueurs de mmorpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Mar 25 Mar 2008 - 19:01

Journal dédié à la petite Nolwenath a écrit:

Jour de ses sept printemps :

Qu'est ce qui m'a donc pris de m'aguicher de cette petite peste?

Ah, mon vieil âge me rend amer et aussi ronchon que mon vieil ours de compagnon... A croire que plus l'âge s'avance, moins je tolère la jeunesse des êtres m'entourant, quelle triste jalousie...

Que cette pensée amère sorte de mon esprit et se dissipe dans l'impitoyable vent du nord avant qu'elle n'atteigne l'horreur du Mordor !

Cela fait seulement un mois que j'ai découvert cette petite, dissimulée sous le cadavre d'un de mes puissants loups non loin d'une maison en cendre. J'en ai bien peur mais les corps que j'y ai découvert semblent être ceux de ses parents. Les coupables sont connus évidemment mais Bree tarde à réagir malheureusement, les pillards du plateau noir agissent à leur guise et sème le germe de la révolte.

Si seulement...

Non...

J'ai promis de ne plus interagir avec le monde...

Mais... Reste une question à laquelle je ne peux encore répondre... Que faisait l'un de mes séides auprès d'elle au moment de l'attaque? Et pourquoi a t'il donné sa vie pour elle? Quelque chose me pousse à croire que le hasard de cette rencontre était prévu mais vu l'âge de la petite...

Bien, il est temps pour moi de lui expliquer ce qu'il est arrivé à ses parents... Mais en aurai je la force? La voir jouer auprès de ma horde avec tant d'innocence, tant de pureté...

Que les valars nous préservent du sombre avenir qui s'annonce...
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Jeu 27 Mar 2008 - 21:20

Journal dédié à la petite Nolwenath a écrit:

Jour de ses huit printemps :

J'ai décidé désormais d'écrire à chaque printemps que cette petite vivra à mes côtés, cela peut paraître sentimentale de la part d'un vieil ermite mais... il serait de bien mauvaise foi de ne pas admettre qu'elle a chamboulé quelques règles ici.

Et ce n'est pas peu dire...

Il est incroyable de voir cette petite évoluer parmi mes compagnons, innocente du danger qu'elle peut encourir. Que ce soit Alyantir, fier ours de son état et quelque peu ronchon, ou bien Nyath, fière féline assez rebelle, aucun des compagnons de ma horde animale n'a su résister à la tendresse de Nolwenath...

Vous imagineriez une si jeune enfant se mêler à une vingtaine de loup pour les caresser, les embrasser et jouer à leur faire des tresses dans leur pelage? Inconcevable, n'est ce pas? Et pourtant, j'entends encore Ahkir, magnifique loup blanc natif des monts brumeux, venir me voir pour me demander conseil à son sujet...

Que pouvais je lui dire? Face à tant d'empathie innée, je n'ai pu que répondre à mon ami de l'accepter comme une des leurs ce qui ne le rassura pas quant à l'avenir...

Certes, Nolwenath est une sorte de rayon de soleil parmi la noirceur des présages qui s'annoncent mais elle peut tout autant devenir une distraction pour mes compagnons. Le temps n'est pas encore venu pour moi de lui apprendre à manier ce don que peu d'homme reçoivent...

Malgré ma crainte de trop tarder avec elle, je pense qu'instaurer quelques règles élémentaires suffira pour le moment à la protéger d'elle même. L'ayant vu jouer avec des rats sauvages comme s'il s'agissait de simples compagnons de jeu, la question reste posée de ses limites...

Enfin, je dois l'admettre... Il s'excerce actuellement parmi mon ermitage naturel une sensation de paix, une sensation que je n'avais plus connu depuis très longtemps.

L'heure est venue de poser ma plume pour cette année, puisse cette petite ne pas voir sa vie se tenir par l'ombre du mal...
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Dim 11 Mai 2008 - 22:27

Journal dédié à la petite Nolwenath a écrit:

Jour de ses neuf printemps :

Les tensions s'intensifient au nord, les nouvelles d'Esteldin ne sont pas bonnes et font état de nombreuses troupes d'orques en mouvement. Et pendant ce temps, les brigands du plateau noir s'installent de plus en plus dans leur campement et ma horde ne semble plus les impressionner, tant mieux. Seul les inconscients ne tiennent compte de la réelle valeur d'un combattant, tout animal qu'il soit...

Nolwenath a désormais neuf printemps et plus que jamais, elle s'est insérée dans la horde et j'admets désormais la surprise de voir mes séides la respecter avec sincérité. Je pense cependant en connaître la raison...

Je suis si vieux pour ces sôtises mais ce don de me faire sourire malgré mes reproches... Enfin.

Il y a de çà quelques jours, Nolwenath s'est enfuie de la maison au coeur de la nuit accompagnée d'un jeune corbeau, Ankhou. Ses racines l'ont appelé sur le lieu du drame de ses parents et je n'ai pas eu coeur de la retenir... Ce fut là mon erreur... Ne la voyant pas revenir après plus d'une journée, je m'y rendis accompagné de Nyath avec, je l'avoue, l'angoisse de découvrir une triste scène.

La scène fut dramatique en effet... Plus d'une dizaine de brigands gisaient à même le sol pavé des ruines de la maisonnée, une fois de plus, deux de mes loups étaient au sol mais avaient survécu au péril de leur état... Au milieu d'eux deux, se tenait la jeune fille une main sur chaque pelage ! Elle donnait sa propre vie pour les sauver, en était elle seulement consciente, j'en ai douté fortement. Mon pressentiment fut le bon, encore quelques heures et la petite donnait ses dernières forces, était il possible jusqu'alors faire battre si vite mon coeur? Même les trolls d'Angmar n'y étaient pas parvenu...

Depuis cet évènement, les choses ont de nouveau changé...

La petite m'a ouvert les yeux, elle est prête désormais pour son apprentissage, pour peut être prendre ma succession sur ce domaine. Quoi que... qui voudrait vivre dans pareil lieu reculé?

Ah cette petite, son sourire est le moteur qui unit ma fière horde...

Ainsi seront mes dernières paroles pour cette année...


Dernière édition par Nolwenath le Mer 29 Avr 2009 - 8:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Mar 7 Avr 2009 - 17:56

Journal dédié à la petite Nolwenath a écrit:

Jour de ses dix printemps :

Un an vient de s'écouler depuis l'évènement qui m'a décidé de prendre en main l'apprentissage de Nolwenath, une trop courte année tant la soif de connaissance de cette petite est énorme. Sans son incroyable sourire, ses rires de joie venant tout droit de son coeur, mon instinct de vieux loup solitaire m'aurait conseillé de me méfier d'elle mais à quoi bon... Plus que ma horde désormais, moi aussi je me suis attaché à elle.

Là où de nombreux apprentis auraient mis plusieurs dizaines d'années pour maîtriser les plus simples effets magiques, cette petite ne cesse de me surprendre en manipulant avec aisance les aspects primaires du feu de l'air ! Mon chapeau et ma barbe s'en souviendront pour des siècles et des siècles ! Et que dire de sa maîtrise à parler avec la horde... Etre acceptée à son âge par une horde d'animaux sauvages est en soi un grand exploit et facilite grandement l'apprentissage qu'est la vie en leur compagnie, cependant, sa compréhension du language animal ne cesse de me surprendre.

Revenu d'une chasse aux brigands, Ahkir est venu me confier que Nolwenath profitait de son temps libre pour se promener dans la forêt, "vivre parmi elle" sont ses propres termes. Jamais auparavant je n'avais vu autre chose que de la fierté et de l'honneur dans les yeux de ce loup, pourtant en venant se confier à moi ses derniers brillaient d'une affection qui ne cessaient de croitre...

Je sais que depuis que je tiens ce journal, toujours reviennent les mots contant la tendresse qu'elle génère dans les coeurs de mes plus valeureux amis guerriers sauvages mais je ne pourrai jamais arrêter de m'émerveiller devant ce phénomène. Devant moi, je vois ainsi mes compagnons dépasser leurs propres limites pour devenir meilleurs encore et lutter contre le mal qui ne cessent de rôder alentours...

Le mal commence à rôder à l'orée de la forêt qui nous protège et d'ici quelques années, il ne se gênera pas pour la parcourir et pour le contrer, je sais parfaitement que naîtront des héros du pays de Bree ainsi que d'ailleurs. Malgré çà, je nourris l'espoir que le coeur pur de celle qui m'a adopté comme son grand-père ne soit pas souillé en son âme lorsque ce funeste jour arrivera...

En attendant, en ce jour de fête, je ne peux que l'accompagner dans son désir de découverte, d'affinité avec mère nature et continuer à protéger les environs du mieux qu'il me sera possible de le faire !

Mais il va me falloir cesser là mes tristes paroles, Ankhou, ce tas de plumes comme il me plait de l'appeler, me rappelle à l'ordre : Ce soir, en effet, je lui ai promis de le laisser devenir le compagnon de Nolwenath.


Dernière édition par Nolwenath le Mer 29 Avr 2009 - 8:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Mer 29 Avr 2009 - 8:00

Journal dédié à la petite Nolwenath a écrit:

Jour de ses onze printemps :

Quel trouble peut il m'assaillir à ce point que je ne réussisse pas à sourire alors que ce jour est jour de fête? Jour après jour, mes rêves me laissent découvrir un destin funeste pour l'Eriador tant l'oppression de l'Angmar se renforce, devient menaçante. Pour le moment, seul quelques membres de ma horde ont été mis au secret de ces révélations mais je crains que la petite n'en subtilise des bribes tant ses pouvoirs d'empathie se renforcent encore et toujours.

Mais je crains que même sans questionner la forêt, ce ne soit ici même à la maison qu'elle ne le comprenne. Enfin, cessons de parler de ces funestes évènements, leur temps viendra bien plus vite que nous pourrons le croire...

Nolwenath ne cesse de grandir, tout en gardant sur son visage cette incroyable et sincère innocence, je me suis promis d'aller sur la tombe de ses parents pour les honorer d'un tel cadeau. Malgré l'apprentissage dur et impitoyable que je lui impose, elle n'a jamais perdu le sourire dans la difficulté à ma grande surprise et pour mon plus grand bonheur aussi. Même si à l'heure actuelle je lui ai interdit de mettre en oeuvre ses dons sans ma présence, il ne lui faudra pas plus d'un an désormais pour maîtriser totalement les bases voir même tenir tête à un brigand du plateau noir si une mauvaise rencontre devait se poser.

Ankhou, son compagnon à plume, n'a de cesse de me rapporter ses faits et gestes depuis que j'ai autorisé à ce qu'il se lie à la petite. Il m'a notamment confié le plaisir qu'elle a de passer de longues heures dans la forêt, de jouer avec les animaux sauvages qu'elle rencontre et de parler aux arbres et aux fleurs. Cela me réconforte quelque part car je suis certain que quelque part dans le monde, une forêt du monde libre restera inviolée par la main du Mordor !

C'est sur ses mots d'espoirs et emplis de légèreté que je vais fermer ce livre pour cette année. Que les valars nous protègent...
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Mar 5 Mai 2009 - 17:00

Journal dédié à la petite Nolwenath a écrit:

Jour de ses douze printemps :

Mes mots sont douloureux, à la fois à coucher sur ce livre mais aussi à sortir de mon coeur...

Aujourd'hui devait se dérouler le douzième anniversaire de la petite, une belle fête préparée par l'ensemble de la horde mais le destin en a décidé autrement. Mes dernières forces me quittent mais me permettent encore d'écrire dans ce livre mais aussi d'offrir à Nolwenath le courage de lui sourire, elle qui ne connait pas encore le sens du mot "mourir".

Des hordes d'orques ont déferlé sur les hauts du nord, envahissant la forêt par le nord accompagnés par les pires engeances possibles. Comment pouvais je rester sans agir alors que mes amis les rôdeurs ont toutes les peines du monde à contenir les déferlantes provenant de l'Angmar à Esteldin? Je suis certes vieux mais pas incontinent ! Enfin, l'étais... Mon enquête m'a permis de découvrir que les bandits du plateau noir et les orques travaillent ensemble à sapper les défenses de l'arrière pays de Bree. Dans quel but? Je n'ai pas pu le savoir, le temps ne m'en a pas laissé le temps...

Beaucoup des membres de ma horde ont subi les assauts des sbires de l'Angmar, les plus forts d'entre eux sont tombés sous le nombre et même si je me force à sourire pour la petite, mon coeur pleure de ne plus avoir l'occasion de parler de longues heures avec Ahkir et tant d'autres. Qu'importe, d'ici quelques jours, je les rejoindrai dans le repos des braves... Quelqu'un parmi mes plus anciens compagnons de route m'a trahi, moi et ma horde, dévoilant à l'ennemi le secret de mon ermitage !

Des assaillants du plateau noir s'en sont pris à moi durant l'une de mes promenades quotidiennes, sans l'aide d'un de mes fidèles ours, je crois que ma vieille carcasse n'aurait eu la moindre chance de terminer ses jours ici mais plutôt au fond d'un précipice. Maudit angmarim d'avoir empoisonné l'une de ses flèches ! Maudit tout simplement de ne pas me laisser terminer l'apprentissage de ma petite Nolwenath !!

Que vais je lui laisser désormais? J'ai ordonné à ma horde de se dissoudre pour éviter que le massacre ne continue, la majorité de mes biens a été volé après l'embuscade que j'ai subi... Une chance que Nolwenath soit partie à Archet pour en ramener des provisions ! Mais je le vois qu'elle semble comprendre petit à petit... Son sourire serre son coeur à elle aussi et ses yeux ne cessent de verser de chaudes larmes.

Nolwenath, j'ai ordonné à l'un de mes loups de cacher en lieu sûr ce livre et de te le livrer le jour de tes seize printemps afin que tu découvres la vérité pour tes parents, ainsi que les sentiments que tu as fait naître chez le vieillard aigri que j'étais... Ne cherche pas vengeance pour le triste sort qui entoure tes parents et le mien, ce n'est pas le destin qui t'a été confié.

Grandis ma petite et deviens une femme, continue d'aimer la nature comme tu le fais car tu découvriras qu'en ce monde, il existe des merveilles que peu d'hommes ont encore découvert. Garde cette étincelle de joie pour qu'autour de toi, les compagnons que tu rassembleras, qu'ils soient hommes ou animaux, trouvent toujours au coeur de ton sourire le réconfort et l'espoir...

Puisse l'Ombre de l'Angmar et du Mordor t'épargner ma petite, ta famille et moi, nous t'aimerons toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Mer 6 Mai 2009 - 17:30

Quatre années venaient de s'écouler, chargées d'histoires sombres, accompagnées de leur lot de batailles et de noirs nuages...

Au coeur de la forêt, un imposant loup dont les flancs étaient marqués par les lames des hommes et des orques, se mit à gratter la terre au pied d'un très vieil arbre. Comme un chien chercherait son os, l'animal y mit tout son coeur avant de réussir par trouver le bien qu'il désirait : Un livre enveloppé dans un tissu de lin. Coincé entre ses crocs, le loup s'élança à travers le dédale de verdure à vive allure.

Il fallait qu'il réussisse et pour cela, il fallait déjà percer les lignes des ennemis du peuple libre !
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Sam 9 Mai 2009 - 12:04

Le crépuscule inondait le paysage agricole des abords de Bree d’un doux drap orangé, changeant d’inoffensives vaches tachetées en drôle de démons de feu. Aucun nuage n’avait montré le bout de sa truffe de la journée, permettant au soir de dévoiler un spectacle incroyablement coloré. La chaleur de l’après midi prenait un repos bien mérité laissant place à une douce brise agréable, bienfaisante.

Imposant bien qu’assis sur son arrière train au pied d’un arbre, Fenrhir grignotait avec avidité le miel d’une ruche trouvée quelques heures plus tôt en forêt. Pestant contre les abeilles qui luttaient vainement pour sauver leur bien, ce dernier grognait pour la forme tout en se léchant les babines pleines de sucres. Un délice !

Au dessus de lui s’étendait les branches et le feuillage d’un majestueux chêne centenaire, sa jeune amie et maîtresse Nolwenath s’était installée sur une branche afin de profiter du coucher de soleil. Tout en continuant à se lécher les babines, le seigneur ours observait cette jeune humaine que son cœur avait adopté, comme beaucoup d’autres. Même Ys, cette lynx incroyablement ronchonne, avait succombé à sa douceur de vivre jusqu’à devenir l’une de ses plus fidèles amies presque fallait il en venir aux pattes pour obtenir la primeur d’un câlin matinal. Mais les bagarres ne duraient pas, le plus souvent n’étant d’ailleurs que de simples jeux, car chacun obtenait la même part d’amour et de tendresse… Nolwenath n’oubliait personne.

Cependant, quelque chose n’allait pas… Sans en être sûr, l’ours ressentait au fond de lui un trouble sans parvenir à en identifier l’origine. Heureusement, rien de comparable avec ce qui venait des terres noires du Mordor…

Le plus troublant parmi tout ce qui composait ici un tableau parfait pour un peintre, était de voir le même doux sourire s’épanouir sur les lèvres de la jeune fille. L’imposant ours tentait toujours en vain d’essayer de comprendre les sentiments des hommes ou plus généralement des êtres pensant, car les hobbits se révélaient tout autant mystérieux dans leur genre.


« Fenrhir ? , fit elle de sa voix douce habituelle.

Dressant les oreilles pour montrer son attention, l’ours la regardait toujours avec pour toute réponse un grognement que seul un ami de la nature pouvait comprendre.

Oui, Nol’ ?

Tu te souviens encore de grand père ? , lui demanda t’elle.

L’ours hocha son museau pour toute réponse avant de répondre.

Oui, il était très ami avec mon père… Je ne l’ai pas bien connu pour ma part. Pourquoi me demandes tu çà ?

Il me manque, j’aimais tellement apprendre auprès de lui... , finit elle par avouer tristement.

C’est vrai qu’il était spécial comme homme. C’est lui qui m’a lié à toi pas longtemps avant qu’il ne parte… Mon père était très fier quand il l’a su, je suivais ses traces m’a t’il dit avec sérieux. Mais pourquoi penses tu à çà aujourd’hui ?

Essuyant de fines larmes, la jeune fille sauta de sa branche pour rejoindre le sol avec souplesse tout en continuant à sourire.

Allons chez maman, elle devrait bientôt arriver…

L’ours et la jeune fille rentrèrent à Bree, silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Lun 11 Mai 2009 - 18:36

Haletant, le cuir d'un livre d'homme bien calé entre les mâchoires, le loup arrêta sa course au pied d'un gigantesque arbre et se mit à l'affût du moindre bruit suspect. Humant les odeurs que le vent rabattait vers lui, l'animal ne bougeait point préférant rester immobile tandis que le poil de sa crinière se hérissait petit à petit. Il y avait un homme dans les parages, leur odeur typique le prouvait !

Avec une délicatesse étonnante, le loup déposa son bagage sur le premier lit de mousse qu'il trouva à ses côtés. Ses muscles se tendaient, lui donnant une allure étrangement inquiétante mais pourtant différente de ces hordes que l'on rencontrait dans les bois aux alentours de Bree. Il y avait en lui quelque chose d'extra-ordinaire que seul un oeil attentif pouvait comprendre.

Le loup se mit soudain à gronder avec force dans la direction présumée de l'assaillant, les oreilles dressées pour ne louper aucun mouvement de son adversaire...
Revenir en haut Aller en bas
Cynedra
Brindille (Kurutani)
avatar

Nombre de messages : 2956
Age : 45
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Mar 21 Juil 2009 - 17:08

Seule l'incongruité de la situation empêcha Myrniel de laisser son carreau filer vers sa cible.

Un loup s'aventurant si près des habitations humaines ne manquait déjà pas de paraitre curieux à la chasseresse, l'incitant pourtant justement à la plus extrême prudence.

Puis elle avait remarqué le livre entre ses crocs, et l'avait vu le déposer avec grand soin, prenant garde de ne pas l'abimer.

Sa curiosité piquée, elle baissa son arbalète, doucement et, tout en se baissant afin de se rendre moins menaçante, parla au loup sur un ton apaisant, sa main gauche néanmoins toujours prête à se saisir de sa dague si quelque chose evait mal tourner.

- Alors, Gris-Museau, que voilà un curieux messager... la question est... qui cherches tu ?.

- Myrniel, tu as bientot fi... Que se passe-t-il ici ?

- Si seulement je le savais. Ce loup semble porter un message *montre le livre*. Pour qui et de la part de qui, ca c'est ce que j'e pourrais déterminer en consultant le livre. Mais je n'ai guère le coeur à percer ce loup de flèches à moins d'y être contrainte. Une idée ?

=======================================================================
Will.

Aka.... Kurutani, Cynedra, Dwilek, Kanaa, Dweelan, Myrniel, Cynned, Glyneth, ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragonsnoirs.net
Nolwenath
Dresseuse d'ours
avatar

Nombre de messages : 1472
Age : 35
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   Sam 19 Déc 2009 - 14:29

Les poils toujours dressés, le grondement vigoureux du loup finit alors par s'estomper à mesure que l'arbalète de la femme à la peau sombre s'abaissait, étrange scène contre nature. Reculant petit à petit aux côtés du lit de mousse, l'imposant prédateur s'enquérit de la présence du recueil et sembla plus prompt à se calmer.

Le fier guerrier aux longs crocs se mit à regarder la chasseuse dans les yeux durant de longues minutes, ajoutant ainsi au surréalisme de la situation. Puis comme issu d'une longue réflexion, l'animal se mit à l'aide de ses pattes à griffer le sol, à y mettre les formes, à dessiner !

Cela ne prit que quelques minutes avant qu'il ne se dégage de son oeuvre, scrutant en tous sens si ce qu'il venait de produire lui convenait jetant de temps à autre un regard aux deux femmes non loin. Une fois fini, le loup s'assura toujours de la présence du livre sur son lit de mousse et grogna sans force vers celles qui l'observaient, comme une invitation à s'approcher.

L'animal se reculant petit à petit, la lumière filtrée par les feuillages épais des arbres au dessus d'eux vint alors mettre en scène le dessin au sol, incroyable oeuvre s'il en est de part la nature du créateur. Bientôt à plus d'une dizaine de mètre de là, le loup observait ces membres du peuple des hommes...

Au sol, un semblant de grand lézard à la couleur sombre dû à la terre humide qui venait d'être grattée s'étalait sur quelques dizaines de centimètres...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nolwenath]Une fleur parmi la prairie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nolwenath]Une fleur parmi la prairie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Main sans valeur et fleur
» Un nouveau Pro Tour Player est parmi nous
» Quel est votre musique préférée parmi les 10 suivantes dans Final Fantasy X?!
» Kamilia >>Un parfum de fleur envoûtant flotte dans les airs...
» Une fleur écossaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la Garde des Dragons Noirs :: LES JEUX OU NOUS SOMMES :: [F2P] Le Seigneur Des Anneaux Online :: Tranches de vie-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com